LETTRE EN FRANÇAIS

Votre Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Nous nous adressons à Votre Excellence au nom d’un groupe d’étudiants serbes, à l’occasion de la prochaine Journée de la République serbe de Bosnie (Republika Srpska), célébrée le 9 Janvier.

Le jour de la République serbe a été établi par la loi sur les congés de la République serbe. La décision de la Cour constitutionnelle de Bosnie et Herzégovine sur l’inconstitutionnalité de cette journée, qui représente pour le peuple serbe le fondement de la survie et du respect mutuel en Bosnie-Herzégovine est une ingérence directe dans la juridiction d’entité de la République serbe, imposant ainsi le référendum comme la seule possibilité qui reste.

Nous, la nouvelle génération des jeunes, conscients du fait que les rapports futures de la région dépendent de nous, puis guidés par des valeurs européennes de la diversité et de la tolérance, nous croyons que chaque nation a le droit de nourrir leur propre culture, des traditions et des événements importants de leur histoire. Ainsi nous voulons exprimer la volonté du peuple serbe à nourrir leur propre patrimoine culturel et les événements historiques importants. L’appréciation de la volonté du peuple serbe est une condition préalable pour la survie de la République serbe dans ces cadres constitutionnels, mais aussi un pilier de la paix et de la coexistence avec les autres nations et groupes ethniques. Le respect des droits de l’homme et des libertés civiles, puis l’acceptation des obligations que les entités sont assumés par la ratification des accords internationaux à Dayton est la condition principale pour la coexistence normale de tous les peuples de Bosnie-Herzégovine. Ce n’est pas la première fois qu’on enfeint ainsi la volonté et la liberté du peuple serbe, en tenant compte de la décision de la Cour constitutionnelle de Bosnie-Herzégovine de 2006 sur l’inconstitutionnalité de l’armoires et de l’hymne de la République serbe. C’est justement pour cela que nous considérons que le respect de Dayton par les institutions conjointes de l’Etat et le respect de la juridiction d’entité de la République serbe est la clé de la mise en œuvre des droits fondamentaux et de la stabilité.

En conséquence, nous invitons tous les facteurs pertinents à respecter la volonté du peuple serbe de continuer à célébrer avec dignité le jour où la République serbe a été fondée.

Cordialement,

Les étudiants serbes de Srpsko Sarajevo, Banja Luka, Kosovska Mitrovica, Belgrade, Novi Sad, Vienne, Podgorica, Nis, Bijeljina et d’autres.

Advertisements

Оставите одговор

Попуните детаље испод или притисните на иконицу да бисте се пријавили:

WordPress.com лого

Коментаришет користећи свој WordPress.com налог. Одјавите се / Промени )

Слика на Твитеру

Коментаришет користећи свој Twitter налог. Одјавите се / Промени )

Фејсбукова фотографија

Коментаришет користећи свој Facebook налог. Одјавите се / Промени )

Google+ photo

Коментаришет користећи свој Google+ налог. Одјавите се / Промени )

Повезивање са %s

%d bloggers like this: